• L’Aide
    au logement

L’Aide au logement est un soutien financier pour les personnes locataires de leur habitation principale et remplissant certaines conditions de ressources.

Cette aide porte sur le loyer et sur la caution lors de l’entrée dans le logement. Elle peut également porter sur les charges en fonction des revenus du foyer. Cette aide est financée par la Nouvelle-Calédonie et le Fonds Social de l’Habitat.

De combien serait mon aide ?
Grâce à notre simulateur en ligne, calculez l’aide au logement dont vous pourriez bénéficier.

Qui peut bénéficier
de cette aide ?

Les résidents de Nouvelle-Calédonie, locataires au titre de la résidence principale (c’est-à-dire qui y vivent habituellement et effectivement au moins huit mois par an), d’un logement conventionné (c’ est-à-dire un logement qui répond à des normes générales relatives à la sécurité, à la salubrité et à l’équipement) à des conditions d’occupation et à un montant de loyer maximum.
Les retraités résidant en maisons de retraite agréées.
Les étudiants logés en chambre ou dans un F1.

Comment est calculée
l’ Aide au logement ?

Le montant de l’Aide au logement est calculé en fonction d’un barème qui repose sur :

Le montant du loyer
La composition de la famille :
Sont considérées comme personnes à charge les personnes déclarées appartenir au foyer fiscal au sens du code des impôts de Nouvelle-Calédonie.

Une attention particulière est portée aux foyers monoparentaux pour une aide plus conséquente.

Les ressources :
Sont pris en compte les revenus cumulés tirés d’activités professionnelles ou non professionnelles du demandeur, de son conjoint ou de toute autre personne vivant au foyer ainsi que le montant des éventuelles pensions alimentaires ou indemnités compensatoires.

Les prestations familiales ne sont pas retenues dans les revenus.

Les bourses et les aides sociales, pour leur part ne seront prises en compte qu’au-delà du montant forfaitaire de 40 000 F.

Pour les étudiants :
Pour ce qui est des étudiants boursiers, le calcul de l’Aide au logement ne prend pas en compte les revenus des parents. Pour les étudiants non boursiers et les jeunes majeurs rattachés au foyer fiscal de leurs parents, le calcul de l’Aide au logement prend en compte les revenus des parents.


Pour les retraités :
Pour les retraités vivant seuls avec un revenu inférieur ou égal à 90 000 F ou ceux ayant des personnes à charge avec des revenus inférieurs ou égal à 110 000 F, des dispositions particulières sont applicables.

Comment est-elle versée ?

L’aide est versée chaque mois à votre propriétaire. Son montant est déduit directement de votre loyer. Elle est versée pour une durée de douze mois et renouvelable chaque année sur la base d’une nouvelle demande.

Quels sont les loyers plafonds qui vous permettent d’en bénéficier ?

Pour bénéficier de l’Aide au logement, votre loyer (hors charges) ne doit pas être supérieur au loyer plafond correspondant à la typologie de votre appartement.
L’aide au logement sera calculée sur la base de votre loyer plafonné au loyer de référence.

Dans quels cas
n’est-elle pas attribuée ?

Vous êtes locataire d’un appartement qui appartient à l’un de vos ascendants (parents, grands-parents…) ou descendants (enfants, petits-enfants…), ou à ceux de votre conjoint ou concubin ou toute personne à laquelle vous êtes lié par un PACS.
Vous êtes propriétaire d’un logement.
Le logement que vous occupez n’est pas conventionnable.

Dans quels cas

est-elle suspendue ?

Votre formulaire de demande d’Aide au logement comporte une fausse déclaration.
Vous n’avez pas renouvelé votre demande d’Aide au logement.
Vous avez quitté votre logement locatif.
Vous n’avez pas payé votre part contributive.

Comment renouveler votre Aide au logement ?

Vous devez fournir, deux mois avant la date de fin de votre Aide au logement un dossier de demande complété :

Vos 3 dernières fiches de salaire et la fiche du mois de décembre
Vos 3 derniers relevés bancaires
Votre dernier avis d’imposition
Votre couverture sociale
(Carte CAFAT, Aide médicale)